Les nouvelles tendances pour votre réception
Tendances | 7 décembre 2016

Côté réception de mariage, beaucoup de choses ont changé ces dernières années. C’est pourquoi un petit récapitulatif sur ce qui est dans l’air du temps s’impose. Suivez le guide !

4286251272_a89da806e5_o

Pour commencer, parlons du changement majeur qui s’opère depuis plusieurs saisons maintenant (et qui est bien parti pour se faire une place de choix). Il s’agit de la

restructuration totale du repas. Avant, il était l’un des seuls moments où les familles se

retrouvaient à table. Il fallait donc passer par le cocktail, l’entrée, le poisson, le trou normand, la

viande, le fromage, le dessert, le café/thé et même la soupe à l’oignon. Autant vous dire que

personne ne mangeait plus pendant une semaine après cela…

Et là vous pensez tout de suite au buffet ! Plus de choix, économique (pas voire peu de service) et pratique. Mais un peu has been et pas toujours réussi (salades toutes prêtes, viandes froides

ou réchauffées,…). Et sachez notamment que présenter votre repas complet en buffet ne

permet pas forcément de réduire le temps à table, ceci est une idée reçue. C’est pourquoi cette

forme de réception a de moins en moins la côte de nos jours.

6833628367_668e3f71b5_o

Et oui, désormais, la tendance est au cocktail dînatoire, un cocktail qui s’allonge avec un choix de mises en bouches plus large, des ateliers (huîtres, foie gras, découpe de jambon,…) et des

animations (close-up, barman jongleur,…). Beaucoup plus convivial et idéal si le temps est

radieux. Pour suivre, le repas à table ne sera plus composé que du plat, du fromage et du

dessert. Cela permettra de passer moins de temps assis et de ne pas s’endormir sur sa chaise !

Si vous tenez à un repas plus traditionnel et structuré avec entrée, plat, fromage et dessert, pensez à présenter l’un d’entre eux sous forme de « bar » avec un chef cuisinier aux manettes.

Cela divertit les invités et permet de ne pas rester trop statiques à attendre le service.

7112827229_5519c0bd49_o

Pour l’entrée, pensez au bar à salade où le chef composera votre assiette avec les éléments et la sauce de votre choix. Pour le plat, pourquoi ne pas miser sur l’exotisme avec un bar à wok ou à

fajitas ? Ou présenter des fromages d’exception avec des accompagnements adaptés comme des

chutneys ou de la confiture ? Et enfin, pour le dessert, vous pouvez opter pour un bar à macarons

ou à choux, pour les plus classiques d’entre vous. Et n’oubliez pas les boissons : bar à cocktails, à

vins, à thé, à café, à boissons détox, à jus de fruits,… Vos invités ne seront pas en reste.

Pour les plus originaux, surfez sur la tendance food-truck ! Pour une réception à la façon d’une garden party, en extérieur, de nombreux camions se déplacent. Et vous avez l’embarras du

choix, le traditionnel burger, les pizzas et tout un tas de cuisines du monde. Si vous voulez jouer

la prudence et garder un repas plus traditionnel, pourquoi ne pas faire venir un camion à glaces

ou à crêpes, juste pour la fin de la soirée ?

6142562617_c2c1a87e69_o

Du côté de la disposition de vos tables, une révolution est en marche ! L’heure est à la table « banquet », une table unique où tout le monde est réuni !

Même si la table ronde reste pour le moment la solution la plus retenue par les mariés, ce placement d’invités a de réels avantages : il est convivial et permet au mariés de « présider » une

seule et unique assemblée, personne ne se tourne le dos et tout le monde voit les mariés. La

décoration est plus économique car conçue en un seul bloc. En effet, la table en banquet permet

de faire appel à des éléments plus imposants et des décorations florales plus importantes. Et

pour finir, la disposition en banquet est un gain de place à ne pas négliger pour ceux qui

manqueraient de place…

7417989134_2cf15a2554_o

Mais notons tout de même quelques inconvénients : le banquet ne convient en règle générale qu’aux salles en rectangle (le plus allongées possible) et il limite le nombre d’invités

(sinon ceux qui sont en bout de table seront trop loin des mariés pour échanger avec eux).

Pour terminer parlons du placement de vos invités, qui a vu de nombreux mariés frôler la rupture tellement il est un casse-tête chinois. Il y a deux écoles : placer or not placer, that’s the

question. Franchement, chez Just Married Events, nous avons fait notre choix. Il FAUT placer !

(sauf si vous optez pour un repas complet sous forme de cocktail dînatoire mais, patience, nous

vous en parlerons dans un futur article).

7417976250_0f5fe4dc92_o

Mais pourquoi donc ?, nous direz-vous. Bien évidemment il sera prise de tête, il faut vous y préparer. Vous ne pourrez pas contenter tout le monde, il y aura au moins un ou deux invités

mécontents de leur placement mais vous devrez le prendre en compte et passer au delà. C’est

votre mariage après tout, vous devez le concevoir à votre image et pas en fonction des désirs de

chacun. Hormis ce petit inconvénient que vous oublierez très rapidement, le placement n’a que

des avantages ! Et justement parce que vous choisissez. Vous évitez alors l’embarras pour les

personnes qui ne savent pas où se mettre et qui risquent de se retrouver isolées, les invités qui

rajoutent des chaises à leur table pour caser tous ceux qu’ils veulent voir à leur côté et donc des

tables totalement déséquilibrées ou encore un traiteur complètement perdu car il ne sait plus

à qui servir les repas spécifiques (halal, végétarien, sans gluten,…).

Une fois que ce point est réglé, reste à savoir qui installer où ? De manière générale, le marié est à droite de la mariée qui a ses témoins (et conjoints des témoins) à sa gauche. Il a donc ses

témoins (et conjoints) à sa droite. Pour casser la tradition, exit les parents à la table d’honneur.

Préférez des amis proches et vos frères et sœurs. Mais attention, on ne les colle pas au fond de la

salle comme des malpropres. Non ! Il doivent garder une place de choix au plus près de vous. Le

plus simple est de créer une table pour les parents du marié et sa famille proche et de faire de

même pour la mariée. Cela n’est possible que si les parents sont toujours mariés ou s’ils

s’entendent bien. Pour les divorcés, il faut bien évidemment séparer chaque parent à une table

distincte (et éloignée si possible).

Amélie & Hernandez

Concernant les autres tables, vous avez le choix : mélanger les familles et amis pour qu’ils fassent connaissance, ou pas. Dans le premier cas, tenez compte des tranches d’âge et des

intérêts communs pour réunir des personnes susceptibles de parler plus facilement. Mais la

mayonnaise peut prendre… ou non, c’est là tout le dilemme. Dans le second cas, réunissez les

oncles et tantes, les amis d’enfance ou encore les collègues de travail aux mêmes tables. Moins

de risques mais plus difficile à mettre en place selon le type de tables choisies (certains

« groupes » seront plus importants que d’autres et tout le monde ne pourra peut-être pas être

casé à la même table).

Quelques règles sont à connaître : mettez les personnes âgées loin de la sono (sinon gare aux dérèglements de sonotones…), de même que les enfants (en dessous de 12 ans) qui voudront

aller jouer dehors et devront être proches d’une entrée (et donc loin de l’office traiteur

également pour ne pas gêner le service). Préférez alors installer les ados ou jeunes adultes près

du DJ car ils se lèveront danser plus facilement et pourront ainsi mettre une ambiance de folie !

Ne séparez jamais les couples, alternez hommes et femmes pour plus d’harmonie (voire enfants

s’ils n’ont pas de table attitrée) et les timides doivent être entourés de personnes plus

extraverties pour ne pas sombrer dans le mutisme. Et bien évidemment, n’oubliez pas de prendre

en compte les mésententes/inimitiés, les vieilles rancœurs et les divorcés/séparés (ou en

instance) pour éviter des catastrophes qui gâcheraient votre journée à coup sûr.

3948427219_506f69a6a3_o

Vous l’aurez compris, que ce soit pour le type de repas, la disposition des tables ou le placement des invités, les tendances sont à la convivialité et à la simplicité ! Les mariés

d’aujourd’hui veulent casser les codes et profiter de leur mariage avant tout. Et le moins que l’on

puisse dire (tout à fait objectivement, n’est-ce pas ?), c’est qu’ils ont bien raison !!!

Image à la une : Reception Area by Emily Burnett